top of page

L'Engagement actif des managers dans le développement des compétences en entreprise

L'évolution rapide du monde professionnel a placé le développement des compétences au cœur des préoccupations des entreprises. Dans ce contexte, la collaboration étroite entre les managers et les équipes opérationnelles revêt une importance particulière. Cet article explore le rôle central des managers dans le processus de développement des compétences, les défis rencontrés, et les solutions pour créer un environnement propice à la croissance professionnelle.





 

1. La polyvalence des managers dans le développement des compétences : L'implication des managers dans le développement des compétences de leurs équipes dépend du type de compétences en question. Alors que certaines compétences sont souvent acquises par le biais de formations institutionnelles, d'autres exigent une participation active des managers. Ces derniers agissent comme des facilitateurs entre les besoins opérationnels et les objectifs de développement, garantissant une transition fluide entre la théorie et la pratique.


2. Différences dans l'engagement des managers : L'engagement des managers dans le développement des compétences varie considérablement d'une entreprise à une autre. L'adoption fréquente de programmes standardisés comporte le risque de réduire cet engagement, car les employés peuvent opter pour des formations qui ne correspondent pas à leurs besoins réels. Afin de surmonter ces défis, il est impératif de renforcer la cohérence et l'engagement des managers dans le processus de développement des compétences.


3. Solutions pour favoriser l'investissement dans le développement des compétences :

Pour encourager un investissement continu des managers dans le développement des compétences, plusieurs solutions sont envisageables. Premièrement, investir dans la formation des managers, en développant des compétences spécifiques en gestion du développement. Deuxièmement, promouvoir la réflexion avant l'action, en posant des questions cruciales sur la nécessité et les objectifs du développement des compétences. Enfin, inciter les managers à montrer l'exemple en continuant à développer leurs propres compétences, au-delà de leurs responsabilités managériales.


4. L'influence stratégique de la direction :

La cohésion entre les équipes opérationnelles et les managers dépend également du rôle stratégique joué par la direction. Une direction engagée et exemplaire crée un environnement favorable à la collaboration, favorisant ainsi une compréhension mutuelle et une mise en œuvre cohérente des objectifs de développement des compétences.


5. Soft Skills pour renforcer la cohésion :

Les compétences relationnelles, telles que l'empathie, l'audace, la capacité d'écoute, et la capacité à traduire les besoins des ressources humaines, jouent un rôle crucial dans le renforcement de la cohésion. Former les managers à ces compétences relationnelles est essentiel pour promouvoir une collaboration fructueuse entre les services opérationnels et les équipes de gestion.



 


Le développement des compétences devient un élément essentiel de la réussite des entreprises dans un environnement professionnel en constante évolution. La collaboration active entre managers et équipes opérationnelles est cruciale pour garantir le succès de ce processus. Chez TnP, nous sommes soutenons les entreprises dans l'optimisation de leurs pratiques de développement des compétences. Contactez-nous pour savoir comment renforcer le développement des compétences au sein de votre organisation et atteindre vos objectifs.

0 vue0 commentaire
bottom of page